Semaine de la QVT 2019 : 5 façons de la promouvoir en partant de la parentalité en entreprise

La semaine de la QVT au travail, une initiative de l’ANACT

Du 17 au 21 juin 2019, c’est la semaine de la Qualité de Vie au Travail. Cette semaine spéciale, organisée par l’ANACT a pour objectif de sensibiliser les entreprises à cette question. C’est le moment de réfléchir ensemble à sa prise en compte au quotidien et aux actions à mener pour l’améliorer.

On sait aujourd’hui que la QVT ne se limite pas à prévenir ou compenser des problèmes de santé ou des troubles psycho-sociaux générés par des dysfonctionnements liés à l’entreprise. Cela dépasse la mise en place d’espaces de travail plus ergonomiques ou de séances de sophrologie (même si ce sont de très bonnes initiatives !). C’est une démarche plus profonde qui regroupe l’ensemble des mesures qui rendent la réalité du travail quotidien confortable et satisfaisante pour les collaborateurs. Améliorer la QVT, c’est penser le travail au sens large pour des collaborateurs plus engagés, informés, intégrés, soutenus, encadrés, sécurisés, stimulés.

5 façons d’améliorer la QVT de votre entreprise en répondant aux besoins des salariés-parents

Il existe une multitude de façons de la faire progresser. Notre sujet chez My Mommy Box, c’est la parentalité au travail. Nous vous proposons donc cette semaine 5 façons d’améliorer la QVT de votre entreprise en répondant aux besoins des salariés-parents.

1. Aider ses collaborateurs à mieux concilier leur vie perso et leur vie pro

L’entreprise améliore le bien-être de ses salariés en leur offrant des outils concrets pour penser et construire leur équilibre au quotidien. C’est aujourd’hui un challenge pour tous compte tenu de nos modes de communication, de mobilité, de consommation, d’information. Mais le salarié-parent est confronté au stress et à la pression à être toujours plus efficace en jonglant entre vie pro, vie perso, vie familiale. Pour l’entreprise, l’aider c’est prévenir et répondre aux risques d’épuisement, de mal-être, d’isolement.

Comment ? En questionnant votre secteur, votre organisation, vos outils, vos process, votre management et en se posant la simple question : quels sont les besoins ressentis par mes salariés-parents et comment je peux y répondre ? Les mesures sont nombreuses : télétravail, droit effectif à la déconnexion, encadrement des horaires de réunion, sensibilisation à des outils et à des pratiques de bien-être, etc.

Nous vous y aidons en proposant des ateliers et des conférences à destination de vos collaborateurs pour les faire cheminer sur leur équilibre et co-construire des outils concrets vers un équilibre de vies pro-privé plus juste pour eux. Le résultat pour le participant: se sentir reconnu.e, ne pas se sentir seul.e, partager son vécu et ses bonnes pratiques, prendre le temps de réfléchir et de dessiner des pistes d’action concrètes.

2. Défendre et réaliser une égalité entre les femmes et les hommes

Le poids de la charge parentale repose encore majoritairement sur les femmes, pénalisant ainsi leur vie professionnelle : congé maternité comme frein de carrière, inégalités de rémunération et d’accès aux postes à responsabilité ou à certains métiers, charge mentale et double journée professionnelle et domestique, discriminations et préjugés sexistes, etc.  

L’entreprise peut évidemment agir pour reconnaître ces inégalités et transformer les mentalités et les dysfonctionnements qui en sont à l’origine. Elle permet ainsi à l’ensemble de ses collaborateurs, femmes comme hommes, de vivre pleinement leur parentalité sans être pénalisé.e.s dans leur carrière.

Comment ? Là encore les mesures sont nombreuses : meilleure préparation du congé maternité (avant et après), allongement et financement du congé paternité, apport d’un soutien financier et matériel aux jeunes parents, sensibilisation et lutte contre les clichés sexistes et accompagnement des managers, etc.

Nous vous y aidons en proposant des ateliers de sensibilisation de vos managers pour qu’ils soient conscients des enjeux rencontrés par les salariés-parents hommes et femmes et pour qu’ils soient mieux armés pour leur offrir un environnement de travail bienveillant et égalitaire, basé sur des règles claires et applicables à tous.

3. Prendre en compte le salarié-parent dans sa globalité et penser sa carrière de façon non linéaire

La parentalité bouleverse le parent dans toutes les facettes de son identité et son identité professionnelle est nécessairement touchée. L’entreprise peut l’aider en accompagnant cette transition et en valorisant les nouveaux aspects de son identité : un autre rapport au travail ? un changement de mode de vie ? des compétences nouvelles ? une créativité et des idées nouvelles?

Penser une trajectoire professionnelle non linéaire est aujourd’hui nécessaire. La naissance et le devenir parent constituent un temps de vie exceptionnel. Mais il y en a beaucoup d’autres dans la vie d’un salarié : préparer une reconversion, vivre un deuil, s’investir dans une formation, subir un accident de vie, prendre un congé sabbatique pour un projet personnel, préparer son départ en retraite, etc.

Comment l’entreprise pense-t-elle de façon générale ces grands événements d’une vie, qui peuvent nous éloigner un temps du travail ou nous amener à le voir différemment ? Comment accompagne-t-elle ses collaborateurs à les traverser ?

Nous vous proposons de valoriser vos collaborateurs en les aidant à identifier et mettre à profit tous leurs talents. Lors d’ateliers créatifs et participatifs, ils prennent un temps de recul pour faire le point sur ce que la parentalité a changé en eux. Ils mettent à jour les talents, les compétences, les savoir-être, ou encore le rapport au travail et les convictions que la parentalité leur permet de développer ou de revisiter.

4. Se doter d’un management plus humain et efficace au bénéfice de tous

Le manager de proximité occupe la place privilégiée pour améliorer la QVT de ses salariés et la mettre au service de la performance individuelle et collective. Pour cela, il a besoin de temps et de moyens … et aussi de connaître leurs besoins ! Vos managers y sont-ils sensibilisés ? Les prennent-ils en compte dans l’organisation du travail des équipes ? Quelles réponses concrètes apportent-ils? Les besoins généralement exprimés par les salariés-parents en termes d’organisation ou d’environnement de travail appellent à plus de souplesse, d’autonomie, d’anticipation, de confiance.  Nous sommes convaincues que les améliorations au bénéfice des salariés-parents profitent en fait à l’ensemble des salariés, parents ou non. Par exemple ? Horaires aménagés, télétravail, entretiens de suivi et de retour, travail en équipe, définition de process clairs et fiables, …

Nous vous y aidons en travaillant autour du congé naissance. L’annonce de la grossesse et la gestion d’un congé maternité (de sa préparation jusqu’au retour au bureau) peuvent vite devenir le cauchemar des salariées et la bête noire des managers. Nous vous proposons des ateliers congé naissance pour en parler et les préparer concrètement. On pense même que cela peut devenir un formidable outil de teambuilding vers plus d’efficacité et de cohésion.

5. Offrir un espace d’expression et d’engagement à vos collaborateurs pour des changements co-construits donc plus pérennes

La QVT se mesure aussi à la qualité du dialogue et relations sociales en interne. Concrètement, cela se traduit par la garantie d’espaces d’expression des besoins des salariés et leur participation effective à la vie de l’entreprise.

Quand on parle de parentalité en entreprise, il s’agit de solliciter et d’impliquer vos équipes à exprimer leurs besoins et co-construire des réponses adaptées, en cohérence avec les ressources disponibles et les priorités générales de l’entreprise. Combien de personnes sont-elles concernées dans vos équipes ? Comment pourriez-vous leur offrir un espace pour exprimer leur besoins et recevoir le soutien dont ils ont peut-être besoin ? Certains responsables peuvent craindre d’ouvrir la boîte de Pandore. Dans les faits, il n’en est rien. C’est démontrer son intérêt pour le bien-être de ses équipes et sa volonté d’avancer de façon cohérente, pas à pas. La reconnaissance du vécu des salariés-parents par l’entreprise est un des premiers retours que nous avons de la part des participants : savoir qu’on est pas seul.e.s, savoir que l’entreprise est consciente de la réalité quotidienne, avoir la possibilité d’exprimer ses besoins et ses idées. Ce sont autant de bénéfices à tirer d’impliquer l’ensemble des salariés.

Nous vous y aidons en organisant et animant des séances de brainstorming pour faire émerger les solutions de l’intérieur de façon créative et conviviale. Le but est de faire émerger les idées et en tirer des pistes d’action concrètes et réalistes.  


Voilà quelques pistes d’action qui permettent une grande variété d’initiatives, quels que soient le budget, la culture, l’organisation de votre entreprise.  
Et vous, où en êtes-vous ? Ces sujets vous parlent ? Vous pouvez commencer à y reflechir en remplissant notre questionnaire parentalité. Et bien sur nous rencontrer, pour faire le point ensemble !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :