Rencontre avec Gabrielle, créatrice de l’eau de parfum l’Odeur

Rencontre avec Gabrielle de La Langerie, qui a créé l’Odeur. Le toucher et l’odorat sont  les deux sens à l’honneur chez La Langerie , la marque de Gabrielle. Après avoir exploré l’emmaillotage, aujourd’hui elle nous raconte comment est né ce projet. 

Nous, la première fois qu’on a senti l’Odeur, on a été plongées dans les odeurs d’enfance. Isma dans les bras de sa grand mère avec l’orange et le musc, et Clémence dans le cou de ses petits cousins 🙂

Pourquoi as-tu souhaité mettre l’odorat à l’honneur ?

L’odorat est un des premiers sens à se développer chez bébé et je voulais qu’il ait pleinement sa place dans ma marque construite autour de la naissance. L’odeur de bébé, c’est quelque chose de puissant et subtil à la fois. Elle est éphémère, mais reste pour toujours ancrée dans notre subconscient. Elle est unique, et en même temps parle à tout le monde. Et cela me tenait à cœur de retranscrire une odeur qui parle de ce lien à l’enfance, mais c’était un grand défi de parvenir à parler à tout le monde.

Comment as-tu fait ?

Je suis allée voir un Nez pour cela ! Je lui ai décrit tout ce que j’imaginais moi de l’Odeur, de l’identite olfactive de la Langerie. Je voulais qu’on sente la naissance, l’odeur d’un nouveau-né, la douceur, le linge propre. Je voulais quelque chose qu’on aimerait sentir dans les plis du cou d’un bébé. Tout en légèreté, en fraicheur. Une odeur qui sentirait l’enfance, donc peut-être de la fleur d’oranger, le cocooning et on a donc mis du musc. Je voulais quelque chose de présent sans être envahissant ou fort pour le bébé. C’est pour cela qu’on est parti sur une base eau. Elle relève de l’ordre d’un fruit, d’une odeur qu’on pourrait trouver dans la nature. Ça a été un travail de très longue haleine. C’est de l’alchimie, il faut mélanger les notes, tâtonner jusqu’à trouver le ressenti olfactif parfait.

Qu’est-ce que ça apporte au bébé ? aux parents ?

L’odeur touche au lien, au lien entre bébé et ses parents. Mon désir était de représenter et prolonger ce lien, de façon très subtile. Je voulais que bébé une fois au monde puisse partager ce lien avec sa maman et son papa, se sentir rassuré et qu’il puisse retrouver cette odeur rassurante, subtilement présente sur son lange, ses vêtements, dans l’air, sur le linge de lit. C’est un repère qu’il partage avec ses parents, les premières personnes qui sont là pour l’accueillir, et qui continuera à le rassurer lorsqu’ils ne sont pas ensemble, par exemple à la crèche, chez les grands parents, chez la nounou. C’est un lien qui peut accompagner bébé pendant longtemps.

Quels ont été les premiers retours ?

Je l’ai d’abord expérimenté moi-même. Cela nous a pris plusieurs années pour créer l’eau de senteur avec Daphné Bugey. Je l’ai ensuite expérimenté avec mes enfants, puis les enfants de mes amis et puis après sur les premiers clients de l’Odeur, la version sans alcool. C’est drôle car tout le monde a son petit mot à dire sur le ressenti olfactif. C’est magique de recueillir les ressentis d’ailleurs. Chacun va y associer des souvenirs : l’odeur du bain, des souvenirs d’enfance, un sentiment, un produit phare qu’on a utilisé, une personne chère, un voyage. Il y aura toujours une émotion forte et un souvenir en lien avec l’enfance et c’est pour cela qu’on s’est dit qu’on avait réussi.

Et toi ton parfum il évoque quoi ?

Je pense que le rapport au parfum est souvent lié à la mère. Le parfum de la maman marque beaucoup. Ce sont toujours des réminiscences qui vont nous guider dans le choix de notre parfum. Moi par exemple, je n’ai pas de parfum fort car ma mère n’en mettait pas, alors que j’ai des amies pour qui c’est le contraire car elles étaient habituées à des parfums très marqués. Cela dépend de notre éducation olfactive.

C’est quoi la place de l’Odeur à la Langerie ?

C’est vraiment une signature olfactive. Tous nos langes sont parfumés. Pour nous, c’est un geste qui accompagne chacun de nos langes pour faire plaisir à nos clients. On veut que ça sente le frais, le propre, l’enfance dès qu’on ouvre le paquet. C’est une expérience unique qu’on souhaite offrir, doux à toucher et doux à sentir.

 

Une réflexion sur “Rencontre avec Gabrielle, créatrice de l’eau de parfum l’Odeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s