A la rencontre de … Pauline

Pauline est la maman de Léonie, 4 ans et d’Oscar, 2 ans. Elle nous parle de sa créativité et de comment celle-ci s’est accentuée avec ses grossesses. Elle nous parle aussi de l’importance de l’entourage quand on devient maman. 

Si tu devais choisir trois mots pour décrire ta grossesse, quels seraient-ils ? 

Bonheur, excitation et grosse fatigue (Léonie) / trop plein d’énergie (Oscar)

Comment tu t’informais à l’époque ? Quelles étaient tes ressources pour répondre à tes questions et envies ?

Pour Léonie, j’allais toutes les semaines regarder les stades d’évolution de la grossesse sur différents sites internet, pas du tout pour Oscar… Sinon je demandais surtout à mes sœurs pour les petits bobos, désagréments, petites angoisses…

Pendant la grossesse et les premiers mois après l’accouchement : qu’est ce qui t’a le plus aidée ? le plus manqué ? 

Eh bien mes sœurs justement ! pour leurs conseils sur l’allaitement (surtout pour Léonie), pour me déculpabiliser (surtout pour Oscar parce que j’avais l’impression de moins bien m’occuper de Léonie…).

Le plus manqué, de pouvoir laisser mes 2 enfants quelques heures pour décompresser. En allaitant, on est sur le pont 24h sur 24h sans trêve les premiers mois…

Etais-tu manuelle, créative avant la grossesse? De quelle façon ? Qu’est-ce que ça t’apportait ? 

Oui, je l’ai toujours été : dessin, couture, bijou, tricot, travail du bois… c’est ma manière de décompresser et de m’exprimer. J’adore imaginer les projets, les planifier dans ma tête, trouver les solutions puis concrétiser l’idée. La phase avant réalisation m’accompagne au quotidien (avant de m’endormir, dans mes trajets en voitures, etc.) et me sert de moteur, ça m’aide vraiment en m’apportant plein de jolies perspectives dans la journée. La phase réalisation me permet simplement de me vider la tête… un bonheur !

Pendant ta grossesse, est-ce tu as vécu ta créativité différemment ? 

Les fins de grossesses (et les congés mat ensuite) m’ont surtout donné un peu plus de temps pour l’exprimer (vive les siestes des enfants !)

As-tu eu des envies d’entreprendre ? 

J’ai toujours été titillée par l’envie de créer mon entreprise mais avec toujours la crainte que le fait de me professionnaliser, de m’imposer une cadence et un besoin de rentabilité nuise à mon plaisir de créer. A chaque congé maternité je me suis vu ne pas reprendre mon activité, créer mon entreprise à la place mais force est de constater que je ne l’ai pas fait finalement, je ne suis sans doute pas encore prête à prendre ce risque.

Quelle est l’étape de préparation de l’arrivée de bébé que tu as préférée ? Pourquoi ?

La préparation de la valise pour la maternité sans aucune hésitation (achat ET réalisation du trousseau du bébé, du bonheur) !

Si tu pouvais créer ou contribuer à quelque chose en rapport avec la maternité, qu’est-ce que ce serait ?

J’ai réalisé des accessoires pour mes enfants que j’ai trouvé super pratiques : nid d’ange, couverture compatible avec le cosy/siège auto et tapis de jeux en particulier.

Si tu devais choisir une vertu, qualité que tu aimerais offrir à ton enfant pour l’aider à vivre une vie heureuse, quelle serait-elle ?

l’optimisme qui pour moi va de pair avec la capacité à rebondir, pour passer par dessus les échecs et contrariétés rapidement et pouvoir se concentrer sur les belles choses…

Si tu étais à nouveau enceinte aujourd’hui, que ferais tu différemment ? 

Je ferais plus de tricot !

 

Crédit photos : Giulia Bertelli – Unsplash

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s